Alpinisme et Haute Montagne : courir ou mourir ?

« Grimpez si vous le voulez, mais n’oubliez jamais que le courage et la force ne sont rien sans prudence, et qu’un seul moment de négligence peut détruire une vie entière de bonheur. N’agissez jamais à la hâte, prenez garde au moindre pas.
Et dès le début, pensez que ce pourrait être la fin »

Edward Whymper

Le triple champion du monde de ski-alpinisme Stéphane Brosse est décédé le 17 juin à 40 ans alors qu’il tentait une traversée du massif du Mont-Blanc en deux jours, accompagné du coureur d’ultra-trail Kilian Jornet, dans le cadre de leur projet « Summits of my life ».

Stephane Brosse, le tripl champion du monde de ski alpinisme <br /><small>(Crédit photo : http://www.zeoutdoor.com)</small>

« La montagne n’est pas dangereuse : on ne peut qu’y perdre la vie, tandis qu’en ville on devient bête et méchant. « 

Voltaire

Stéphane était un sportif et un être humain exceptionnel. Son amour pour la haute montagne et son expérience dans ce domaine étaient incontestables, et pourtant…

Si Kilian évoque avec tendresse et émoi cet accident sur son blog intitulé « courir ou mourir » (voir Article ici), ce tragique événement évoque encore une fois la fragilité de l’homme face à l’immensité de la montagne.

Stéphane est mort dans cet élément qui était le sien, dans ce qu’il aimait le plus, espérons qu’il y a trouvé le bonheur…

merci William pour le thème de cet article

One Reply to “Alpinisme et Haute Montagne : courir ou mourir ?”

  1. […] à l’article de la semaine dernière, je vous invite à visualiser la magnifique bande-annonce du film “Summits of my […]