Skyliners, quand alpinisme et slackline se rejoignent

Connaissez-vous la highline ? Contrairement à la slackline  (comprenez une sangle sur laquelle on tient en équilibre) classique, qui se pratique entre deux arbres, à quelques centimètres du sol, la highline vise à prendre de la hauteur, en montagne, au dessus d’un précipice, entre des immeubles…

Créée par quelques français, les skyliners, dans le massif du Mont-Blanc, la highline est devenue petit à petit la vitrine de la slackline classique. Ces équilibristes du vide sont même allés jusqu’à tourner un documentaire dédié à la highline, en posant des lignes dans les endroits les plus improbables : Aiguilles du Diable dans le massif du Mont-Blanc, entre les buildings à Paris, dans les fjords norvégiens

Highline vs slackline

Le vide étant une notion essentielle en highline, et bien que certains experts de la discipline se risquent désormais à la pratiquer en libre, il est bien sûr nécessaire de s’assurer pour éviter une chute aux conséquences dramatiques. Même avec cet assurage nécessaire, la pratique de la highline reste une affaire d’initié, et n’est pas à la portée de tout le monde.

Plus accessible, la slackline vous permettra, pour un coût modique (quelques dizaines d’euros), d’améliorer votre équilibre et la perception de votre corps, tout en travaillant efficacement… en souplesse, et donc sans se crisper ! La slackline fera travailler efficacement tous (ou presque) vos membres, et il suffit d’en faire quelques minutes pour en être convaincu !

 

Alors si vous souhaitez découvrir la highline et ses possibilités, cette vidéo d’introduction des skyliners, est faite pour vous ! Accrochez-vous, ça décoiffe !

Film : SKYLINERS par sebastien montaz-rosset sur Vimeo.